Foot : Didier Drogba prend la défense de son "frère" Serge Aurier

Sur Twitter, l'ancien buteur de l'OM estime que son compatriote a été mal entouré et conseillé. 

L'attaquant de l'Impact de Montréal Didier Drogba lors d'un match contre LA Galaxy à Carson (Californie), le 12 septembre 2015. 
L'attaquant de l'Impact de Montréal Didier Drogba lors d'un match contre LA Galaxy à Carson (Californie), le 12 septembre 2015.  (FREDERIC J. BROWN / AFP)

Mis à jour le , publié le

Il vole au secours de son compatriote. Le footballeur ivoirien Didier Drogba prend la défense du joueur du PSG Serge Aurier, mis à pied par son club à titre conservatoire pour avoir insulté son entraîneur Laurent Blanc. Dans un message posté sur Twitter mercredi 17 février, l'attaquant de l'Impact de Montréal s'insurge contre le "#Auriergate". Voir "comment mon jeune frère Serge Aurier a été traité ces derniers jours est frustrant, voir énervant".  

Dans une vidéo de près de 45 minutes filmée via l'application Periscope, Serge Aurier répond de façon très décontractée aux questions des internautes. Il tient des propos insultants et homophobes, qualifiant notamment Laurent Blanc de "fiotte". Le joueur a présenté ses excuses. 

Pas une première pour Serge Aurier

"Oui il a fait une erreur, il a dit des choses qu'il n'aurait pas dû mais (...) comment les jeunes joueurs peuvent-ils apprendre de leurs erreurs si on ne les entoure pas, les conseilles pas ?", écrit Didier Drogba. "Ne devrions nous pas plutôt les former, les préparer à un monde où les réseaux sociaux peuvent faire ou défaire une carrière et ce peu importe la profession", poursuit-il, concluant son message par un "Force à toi mon frère"

Serge Aurier n'en pas à son premier dérapage sur les réseaux sociaux. En mars 2015, après le match nul de ses coéquipiers à Chelsea en huitième de finale de la Ligue des champions, il avait traité l'arbitre de la rencontre, sur Facebook, de "sale fils de pute" et écopé de trois matchs de suspension infligés par l'UEFA.