Raymond Kopa : l'empreinte du champion

Raymond Kopa a écrit quelques-unes des plus belles pages du Stade de Reims (Marne) dont il a porté le maillot pendant cinq ans. L'émotion était vive ce vendredi 3 mars au matin dans cette ville dont le joueur reste l'une des figures historiques.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Drapeau noir au stade de Reims (Marne), en deuil de celui qui était son président d'honneur. Raymond Kopa a écrit la légende du club, en décrochant quatre titres de champion de France. Au club comme dans la ville ce matin, les rouges et blanc pleurent Kopa. "C'était vraiment une légende du foot, surtout à Reims, donc c'est vrai qu'on est tous un peu tristes ici. Il va nous manquer", témoigne un jeune rémois.

"C'était un Dieu"

"C'était un excellent buteur, un excellent footballeur en général, et puis il était sympathique.", "C'était un Dieu, un type qui faisait ce qu'il voulait de ses pieds", autant de témoignages de l'admiration sans bornes que lui portaient les habitants. Angers a été son premier club professionnel en 1949. Kopa retraité partageait sa vie entre la Corse et la région angevine. C'est dans un hôpital d'Angers qu'il est mort ce vendredi 3 mars au matin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Raymond Kopa, le 4 mars 2003, à Meylan (Isère), aux obsèques d\'Albert Batteux, ancien entraîneur de l\'équipe de France.
Raymond Kopa, le 4 mars 2003, à Meylan (Isère), aux obsèques d'Albert Batteux, ancien entraîneur de l'équipe de France. (PHILIPPE MERLE / AFP)