La 27e journée de L1 résumée en gifs : le very bad trip de Lyon à Lille (0-1)

Les Lyonnais ont perdu une partie de leurs rêves de podium en chutant dans le Nord.

Mis à jour le , publié le

On résume la 27e journée de Ligue 1, disputée les 19, 20 et 21 février, avec des gifs (et un peu de texte aussi).

Bordeaux-Nice 0-0

Les Bordelais promettaient l'enfer aux Niçois, qui les avaient écrasés 1-6 à l'aller. On n'a pas vu grand chose.

PSG-Reims 4-1

Victoire nette, mais pas sans bavure du PSG. La faute au gardien allemand Kevin Trapp, auteur d'une nouvelle boulette sur un coup franc adverse. Une "air sortie" du plus bel effet. 

Lorient-Guingamp 4-3

Le match dingue de la soirée, de la saison presque ? Menés 0-2, les Merlus sont remontés à 3-2, se font reprendre en fin de match, et décrochent la victoire sur un coup franc direct dans les arrêts de jeu de leur défenseur portugais Raphaël Guerreiro. 

Angers-Montpellier 2-3

Les Angevins marquent le pas. Avec quatre défaites consécutives, les joueurs de Stéphane Moulin rétrogradent à la 8e place, sous la menace de Caen et l'OM. La surprise de la première partie de saison dans la seconde partie de tableau ?

Toulouse-Ajaccio 1-1

Pas grand chose à signaler sur le terrain. Dans les tribunes, en revanche, c'était un festival d'imagination, de banderoles moqueuses et de supporters déchaînés. 

Monaco-Troyes 3-1

Les Monégasques continuent de suivre le PSG... de très loin, 24 points derrière.

Marseille-Saint-Etienne 1-1

Les supporters de l'OM quand Kevin Monnet-Paquet marque sur le premier tir cadré de Saint-Etienne en fin de match.

Les supporters de Saint-Etienne quand Michy Batschuayi égalise pour l'OM à 40 secondes de la fin du temps additionnel, alors que l'OM joue à dix depuis une demi-heure.

Caen-Rennes1-0

Quand une équipe coachée par Rolland Courbis se déplace à Caen : 9 matchs, 4 nuls, 4 défaites. Vous avez dit malédiction ?

Lille-Lyon 1-0

Les Lyonnais, qui rêvaient de revenir sur Monaco, se retrouvent à 10 points des Monégasques, et reçoivent le PSG dimanche prochain sans Grenier et Jallet, expulsés ce soir. Bref, une très très très mauvaise soirée.

Bastia-Nantes a été reporté au 9 mars.