L’anecdote qui fait tache. L’équipe compte le deuxième gardien de Manchester United et un défenseur qui cire le banc à l’AS Roma. Voilà pour les clubs les plus prestigieux.

Le joueur que vous avez une chance de connaître. Kasper Schmeichel. Peter Schmeichel, c’était ce gardien rougeaud aux tenues vert fluo dans les cages de Manchester United. Kasper le fiston, c’est la même chose, mais à Leicester City, et en moins bon (et en moins rougeaud).

Leur tactique.
 Quitte ou double. En 24 matchs disputés lors d’un Euro, le Danemark en a perdu la moitié. Vu le groupe dont ils ont hérité, la stat va difficilement s’améliorer.

Le coin des pronostiqueurs.
 Ça fait 20 ans que le Danemark a remporté l’Euro, à la surprise générale. Bénéficiant du forfait de la Yougoslavie, déchirée par la guerre, les Danois étaient revenus en catastrophe de vacances pour disputer la compétition. La légende veut qu’ils aient adopté une préparation très particulière, à base de barbecues, de bière et de femmes. Et ils ont remporté la compétition. Depuis, on rabâche cette anecdote à chacune de leurs compétitions internationales.

Le coin des supporters. Ambiance bière pour eux aussi, moins barbecue...

Les supporters danois, doudoune et bière en main, lors d'un match du Mondial 2010 en Afrique du Sud.
Les supporters danois, doudoune et bière en main, lors d'un match du Mondial 2010 en Afrique du Sud. (THOMAS COEX / AFP)

Dans le même groupe
- la fiche des Pays-Bas
- la fiche du Portugal
- la fiche de l'Allemagne