Royaume-Uni : les supporters de Leicester provoquent un léger séisme en célébrant un but

Le but qui a offert la victoire au surprenant leader de la Premier league a provoqué une secousse de 0,3 sur l'échelle ouverte de Richter.

Le joueur de Leicester Leonardo Ulloa célèbre son but inscrit en fin de match face à Norwich, le 27 février 2016.
Le joueur de Leicester Leonardo Ulloa célèbre son but inscrit en fin de match face à Norwich, le 27 février 2016. (PAUL ELLIS / AFP)

Mis à jour le , publié le

Lorsque les fans de Leicester célèbrent un but, ils ne font pas semblant. La joie des supporters du leader surprise de Premier league lors du but qui leur a offert la victoire le 27 février dernier a provoqué un séisme d'une magnitude de 0,3 sur l'échelle ouverte de Richter, indique le Guardian (en anglais), mardi 8 mars.

Une égalisation provoque une secousse moins intense

Pour mesurer ce phénomène, des étudiants en géologie de la ville avaient placé un outil de jauge des ondes sismiques dans une école primaire située près du King Power Stadium, où évolue le club, précise le quotidien britannique. La secousse, évidemment trop faible pour être ressentie, était toutefois plus notable qu'une seconde mesurée trois jours plus tard.

En renouvellant l'expérience lors de la rencontre Leicester-West Bromwich Albion, le 1er mars, les étudiants n'ont en effet pu mesurer qu'une secousse d'une magnitude de 0,1. Il faut dire que contrairement au scénario du premier match, au cours duquel la victoire avait été arrachée au bout du temps réglementaire, il ne s'agissait cette fois que d'une égalisation.