Football : les Bleus s'imposent avec la manière face à la Russie (4-2)

Les Bleus ont régalé leur public, mardi soir au Stade de France.

Kingsley Coman (à gauche) et Paul Pogba lors d'un entraînement au Stade de France, le 28 mars 2016. 
Kingsley Coman (à gauche) et Paul Pogba lors d'un entraînement au Stade de France, le 28 mars 2016.  (GRIGORIY SISOEV / RIA NOVOSTI / AFP)

Mis à jour le , publié le

Ce qu'il faut savoir

Les Bleus ont régalé leur public. Quatre mois et demi après les attentats du 13 novembre, les joueurs de l'équipe de France ont foulé à nouveau la pelouse du Stade de France, à Saint-Denis, mardi 29 mars. Les Français ont récité un véritable festival offensif en battant la Russie 4 buts à 2. De bon augure à un peu plus de deux mois de l'Euro 2016.

 Le premier but du jeune N'Golo Kanté. Titulaire pour la première fois, le jeune milieu de terrain de Leicester N'Golo Kanté n'a pas tardé à briller. Il est en effet l'auteur, dès la 8e minute, du premier but tricolore, bien servi par Antoine Griezmann au terme d'une belle action collective.

Antoine Griezmann omniprésent. Auteur de deux passes décisives, l'attaquant de l'Atletico Madrid a marqué le match de son empreinte, notamment en première période. Après avoir distillé l'offrande pour N'Golo Kanté, il a frappé le coup franc qui a permis à André-Pierre Gignac de doubler la mise de la tête (38e).

Les remplaçants au niveau. Entrés en cours de jeu, Dimitri Payet et Kingsley Coman se sont également illustrés en marquant chacun un but. Le Réunionnais grâce à un superbe coup franc des 30 mètres propulsé sur le poteau (64e). Le jeune attaquant du Bayern en enfumant le gardien russe sur le côté droit avant d'enrouler une frappe victorieuse (76e). Entre-temps, les Russes étaient parvenus à revenir à 2-1 et à 3-2, profitant de moments de flottement dans la défense française.

Le live

Suivez le live et réagissez en direct

Retrouvez ici l'intégralité de notre live

18h17 : La communiste Fraysse critique "le postulat jamais démontré d'un lien entre code du travail et niveau du chômage".

18h17 : La ministre du travail Myriam El-Khomri est toujours auditionnée par la commission des Affaires sociales. Les élus de gauche étrillent son projet de loi, comme le raconte notre journaliste Louis Boy.

18h12 : "A partir de demain, Instagram ne vous montrera plus mes photos, à moins que vous activiez les notifications". Si vous utilisez Instagram, vous avez sans doute vu passer ce type de message dans l'application, hier. Comme je l'explique dans un article, il s'agissait en fait d'une rumeur liée au futur changement d'algorithme du réseau social de partage de photos.



(INSTAGRAM)

18h10 : Bonsoir à tous ! Nous sommes ensemble jusqu'à minuit pour ce match, peut-être le dernier commenté par Christian Jeanpierre. Comme d'habitude, j'attends vos questions et vos réactions dans les commentaires.

18h06 : C'est le moment de confier ce direct à Thomas Baïetto, qui ne manquera pas de suivre avec vous le match France-Russie. Bonne soirée à toutes et à tous !

18h19 : Il est 18 heures. Voici les titres de cette fin d'après-midi :

Un avion de ligne égyptien a été détourné vers Chypre. Le pirate de l'air, décrit comme "déséquilibré", s'est rendu quelques heures plus tard, donnant des explications confuses.

• Le Français soupçonné de préparer un attentat (en France) et arrêté aux Pays-Bas refuse d'être extradé vers la France. C'est à la justice néerlandaise de trancher, d'ici 90 jours.

Fayçal C., un temps suspecté d'être le troisième homme du commando de l'aéroport de Bruxelles, a finalement été libéré. "Il a donné un alibi au niveau de la téléphonie", a affirmé son avocat.

Plusieurs syndicats de la RATP appellent à la grève, jeudi, en Ile-de-France. Les lignes RER A et B seront perturbées

17h53 : Qu'y a-t-il, ce soir à la télévision ?

• Du football ! La France affronte la Russie, au Stade de France (TF1, 20h50). C'est le premier match des Bleus à Saint-Denis depuis les attentats du 13 novembre, qui visaient notamment la rencontre France-Allemagne.

• Du cinéma, en deuxième partie de soirée. La Conquête, de Xavier Durringer, raconte l'ascension de Nicolas Sarkozy, incarné par un Denis Podalydès bluffant (France 2, 22h50)

17h49 : La police a publié la vidéo de la scène, qui a valu à Corey Lewandowski d'être inculpé pour coups et blessures. On voit la journaliste essayer de parler à Donald Trump, avant d'être agrippée par un homme, qui la tire en arrière (dans le quart inférieur droit de l'image). Quelques jours après les faits, le directeur de campagne de Donald Trump avait déclaré, sur Twitter, n'avoir pas touché la journaliste et ne l'avoir même jamais rencontrée.

17h48 : Corey Lewandowski a été arrêté en Floride et inculpé pour avoir notamment agrippé violemment le bras de Michelle Fields, une ex-journaliste du site internet d'information conservateur Breitbart, début mars.

17h38 : Le directeur de campagne du Républicain Donald Trump a été inculpé pour coups et blessures, annonce la police.

17h46 : Voici les prévisions de circulation, jeudi, à la RATP (celles de la SNCF n'ont pas encore été communiquées) :

• Un train sur 2 sur les lignes A et B du RER.

• Trois métros sur quatre et le trafic des bus et tramway "quasi normal".


17h29 : Peut-être pouvez-vous aider cet internaute. Un homme a pris en photo une femme et son fils, en train de lire dans le métro parisien, sur la ligne 1. Il voudrait les retrouver pour leur offrir la photo. Sur la page Facebook de la ligne de métro, il a posté le cliché. Cela vous dit-il quelque chose ?

17h24 : #ROTTERDAM @anonyme : Le suspect ne choisit pas d'être extradé ou non. Il donne son avis. Tout comme il peut plaider coupable ou non coupable. Cela ne signifie en aucun cas qu'il échappera à la justice. Il est d'ailleurs peu probable que la justice néerlandaise refuse d'extrader un Français suspecté d'avoir préparé un attentat en France.

17h21 : Je trouve inadmissible que des fêlés pareils aient le droit de choisir si ils veulent ou non être extradés !! Où va-t-on ??? Tant que l'on y est, veulent-ils être incarcérés ?.... Elle est belle la justice....

17h20 : Florence Hartmann est libre, annonce son avocat à RTL. L'ancienne porte-parole du Tribunal pénal international, emprisonnée depuis jeudi dernier à La Haye, a été relâchée, cet après-midi.

17h18 : #ROTTERDAM @anonyme : Il s'agit de deux situations différentes. Salah Abdeslam faisait l'objet d'un mandat d'arrêt européen, quasiment incontestable (sauf pour gagner du temps) par l'intéressé. Anis B fait l'objet d'une demande d'extradition par la France. Il peut donc s'y opposer et c'est ensuite à la justice néerlandaise d'examiner le dossier et de décider si elle le remet ou non à la France.

17h15 : Salah Abdeslam avait fait la même demande, mais ce n'est pas du ressort du suspect d'accepter ou refuser son extradition, si ?

17h08 : El Khomri : "Je comprend qu’un texte aussi profondément réformateur suscite des questions". Quelques éclats de rire à droite.

17h08 : Myriam El Khomri : "Je sais que des désaccords peuvent exister, ils sont légitimes, certains peuvent à mes yeux se surmonter ou s'atténuer"

17h07 : C'est là que débute le parcours de la loi Travail à l'AN:la commission des affaires sociales auditionne M. El Khomri