Le sélectionneur de l'Allemagne Joachim Löw va désormais devoir surveiller son langage lors des matchs de son équipe à l'Euro. Et ce depuis qu'une jeune compatriote sourde a pris l'habitude de tweeter les phrases fleuries qu'elle lisait sur ses lèvres pendant les matchs.

Sous le pseudonyme @EinAugenschmaus (un régal pour les yeux), Julia Probst, 30 ans, sourde de naissance, diffuse en direct pendant les matchs toutes les phrases qu'elle arrive à lire sur la bouche de Löw, des membres de son staff technique ou des joueurs, avec le hashtag #Ableseservice (service de lecture), écrit le site internet de l'hebdomadaire Der Spiegel. Interrogé lors d'une conférence de presse qui s'est déroulée au camp de base allemand de l'Euro 2012, à Gdansk (Pologne), Joachim Löw a ri : "Je dois bien avouer qu'il y a quelques gros jurons qui ont pu sortir de ma bouche, il va falloir que je me surveille davantage à l'avenir."

L'article du Spiegel note effectivement un "Scheisse, Mensch !" ("Merde, bon sang !"), mais aussi des consignes plus directement footballistiques, comme "Plus haut Lukas [Podolski] !" Julia Probst avait commencé à tweeter ces phrases lors de la dernière Coupe du monde en Afrique du Sud, en 2010, grâce à des gros plans de visages, a-t-elle confié au Spiegel.