Football : les Bleus battent les Pays-Bas sur le fil (3-2) à quelques mois de l'Euro

L'équipe de France s'est imposée 3-2 sur la pelouse des Pays-Bas, à Amsterdam.

Le Français Paul Pogba, aux prises avec Virgil Van Djik, le 25 mars 2016 à Amsterdam (Pays-Bas).
Le Français Paul Pogba, aux prises avec Virgil Van Djik, le 25 mars 2016 à Amsterdam (Pays-Bas). (FRANCK FIFE / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

Les Bleus n'ont (presque) pas tremblé. Quelques jours après les attentats de Bruxelles, et au lendemain de la mort de la légende du football néerlandais Johan Cruyff, l'équipe de France s'est imposée, vendredi 25 mars, face aux Pays-Bas (3-2). 

Antoine Griezmann et Olivier Giroud buteurs. En l'absence de Karim Benzema, les deux attaquants français ont répondu présent. Le premier en inscrivant un joli coup-franc, le second en reprenant de volée une déviation de Blaise Matuidi.

Dimitri Payet très en vue.Titulaire pour son retour en équipe de France, le joueur de West Ham s'est montré à son avantage. Omniprésent dans le jeu, il aurait même pu marquer si sa frappe enroulée du droit n'avait trouvé le poteau. N'Golo Kanté a fait des débuts plus discrets pour sa première sélection.

Une première mi-temps parfaite, une deuxième plus laborieuse. Ultra-dominateurs en première mi-temps face à des Néerlandais amorphes, les Français se sont faits peur en deuxième mi-temps en laissant leur adversaire revenir à deux partout (86e minute). Mais Blaise Matuidi a surgi pour inscrire du gauche le but du 3-2 (88e minute).

Le live

Suivez le live et réagissez en direct
#FOOT

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #FOOT

21h22 : Je ne suis pas sur que Cruyff aurait été fier de l'équipe néerlandaise , totalement amorphe

21h20 : Un centre de Payet qui manque d'être envoyé au fond par un défenseur, le gardien qui stoppe in extremis un tir de Griezmann : les néerlandais sont dépassés sur le terrain.

21h12 : Zouden ze gaan voor een eerbetoon met uitslag 0-14? Na 13 minuten al 0-2 #NedFra







21h08 : au revoir et merci

21h08 : Woah!! Le fantôme de #Johan est avec les Bleus .. Bravo !!

21h08 : Un but qui tombe pile à la 14e minute. Le jeu s'interrompt et le stade d'Amsterdam se lance dans une minute d'applaudissements en hommage à Johan Cruyff.

21h21 : Les Bleus sont faciles face à des Néerlandais qui, rappelons-le, ne seront pas à l'Euro. 2-0 grâce à un but de Giroud.

21h01 : Deux coups francs directs en sept matches. Pour rappel, les Bleus n'en avaient plus mis un depuis 2007 avant celui de Valbuena au Portugal.

21h00 : Merci à Antoine de faire mentir mon pessimisme! Bravo petit !!

21h00 : Et la France ouvre le score après moins de six minutes ! Le coup-franc d'Antoine Griezmann, à l'entrée de la surface, a surpris le gardien hollandais qui l'attendait manifestement de l'autre côté de son but. 1-0.

21h22 : C'est le revenant Dimitri Payet qui tente la première frappe française du match. Excellent à West Ham, il était boudé par Deschamps jusqu'ici : "En équipe de France, il n'a pas eu les mêmes performances qu'en club", disait le sélectionneur en février.

20h54 : Avant celle pour Cruyff, le stade d'Amsterdam a respecté une première minute de silence en hommage aux victimes des attentats de Bruxelles. Dans la foulée, les Oranjes donnent le coup d'envoi.

20h55 : Si vous voulez comprendre pourquoi Cruyff était l'un des joueurs et entraîneurs les plus importants de l'histoire du foot, Libération lui a rendu hommage dans ce long et très bon article.





20h50 : Le public doit rendre hommage au numéro 14 de la sélection néerlandaise par une minute de silence, ou d'applaudissements, à la 14e minute du match.

20h51 : Les joueurs de Pays-Bas-France entrent sur la pelouse à Amsterdam. L'enfant du pays, Johan Cruyff, mort hier à 68 ans, sera dans toutes les têtes.

20h17 : Oranje start de wedstrijd tegen Frankrijk met de volgende elf spelers. #nedfra

20h17 : Et voici la composition des Bleus ! H-1 avant #PBSFRA #FiersdetreBleus

20h16 : A une demi-heure du coup d'envoi du match amical Pays Bas-France, à Amsterdam, les deux équipes donnent la composition de leur onze de départ. Côté français, Dimitri Payet, étincelant avec West Ham en Angleterre, aura sa chance sur le côté gauche de l'attaque.

16h55 : Mandanda plutôt que Lloris ? Koscielny en défense ? Payet s'imposera-t-il devant Martial à gauche ? L'Equipe liste les chantiers qui attendent Didier Deschamps avant l'Euro et à quelques heures du match des Bleus face aux Pays-Bas.