C'était dans l'air, c'est désormais officiel : Didier Deschamps ne sera plus l'entraîneur de l'Olympique de Marseille la saison prochaine. Le club phocéen l'a annoncé, tôt lundi 2 juillet, sur son site officiel. Les deux parties "ont décidé d'un commun accord de ne pas poursuivre leur collaboration pour la saison 2012-2013", écrit le club de Ligue 1.

Des titres et des déceptions

Arrivé en juin 2009 à l'OM, club avec lequel il avait remporté la Ligue des champions en 1993, Didier Deschamps avait succédé à Eric Gerets au poste d'entraîneur. Sous sa férule, le club a renoué avec le succès, dix-sept ans après son dernier trophée : en trois ans, l'OM a remporté le titre de champion de France en 2010, trois Coupes de la Ligue consécutives ainsi que deux Trophées des champions. 

Fort de ces succès, l'ancien capitaine de l'équipe de France championne du monde en 1998 avait prolongé son contrat avec l'OM jusqu'en 2014. Mais le parcours décevant du club, qui a terminé la saison 2011-2012 à la 10e place, avait incité le technicien à envisager son départ. Reçu le 23 mai par les dirigeants du club pour préparer la nouvelle saison, Didier Deschamps aurait à cette occasion exprimé son souhait de partir. Les conditions de son départ ont alors été envisagées, précise le site du club.

Favori pour la sélection

Cette séparation entre l'OM et Deschamps intervient au moment où son ancien  partenaire sous le maillot bleu, Laurent Blanc, a renoncé à poursuivre l'aventure comme sélectionneur de l'équipe de France après une élimination en quart de finale de l'Euro.

Le nom de Deschamps pour reprendre les rênes de la sélection nationale a depuis  plusieurs fois été avancé, et semble faire consensus. Son ancien coéquipier reconverti en journaliste, Bixente Lizarazu, a estimé sur Twitter qu'il s'agissait du "candidat idéal".

 

Michel Platini avait pour sa part souligné dans des propos rapportés par RMC que Deschamps "connaissait la maison" de l'équipe de France, un avis partagé par Luis Fernandez.