Coupe du monde de football 2026 : la Fifa approuve le passage de 32 à 48 équipes

Cette réforme prendra effet à partir du Mondial 2026, dont le pays organisateur sera annoncé en mai 2020.

Le président de la Fifa, Gianni Infantino, participe à la conférence internationale des sports de Dubai, le 28 décembre 2016.
Le président de la Fifa, Gianni Infantino, participe à la conférence internationale des sports de Dubai, le 28 décembre 2016. (STRINGER / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La Fédération internationale de football a approuvé "unanimement" le passage de 32 à 48 équipes participant à la Coupe du monde, a annoncé l'instance, mardi 10 janvier, sur Twitter. Cette réforme prendra effet à partir du Mondial 2026, dont le pays organisateur sera annoncé en mai 2020. Les équipes seront réparties en seize groupes de trois équipes, dont les deux premières sont qualifiées pour les 16es de finale.

Une hausse des revenus

Pour Gianni Infantino, président de la Fifa, ce serait le bon format pour encore accroître l'intérêt sportif de l'un des spectacles les plus populaires au monde, en donnant à plus de pays et pas seulement les grandes puissances du foot l'espoir de se qualifier. "Cela me semble une idée fantastique", s'est lui aussi enthousiasmé la légende du football argentin, Diego Maradona. 

"Cela peut donner beaucoup plus de possibilités à des pays et surtout à des joueurs qui n'ont pas connu cette belle compétition", a renchéri l'ancien champion du monde français, David Trezeguet. Ce nouveau format assurerait aussi une hausse conséquente des revenus, selon un rapport confidentiel de la Fifa consulté par l'AFP : 640 millions de dollars, soit 605 millions d'euros, supplémentaires par rapport aux prévisions du Mondial de 2018 en Russie à 32 équipes.