Foot : Chuck Blazer, qui a fait éclater le scandale de la Fifa, est mort

Pendant plus de deux décennies, Chuck Blazer a été l'intermédiaire incontournable dans les sombres coulisses du football mondial. Il fournissait des informations au FBI depuis son arrestation en 2011.

Chuck Blazer lors d\'une conférence de presse, le 25 juin 2011 à Pasadena, en Californie (Etats-Unis).
Chuck Blazer lors d'une conférence de presse, le 25 juin 2011 à Pasadena, en Californie (Etats-Unis). (ETZEL ESPINOSA / MEXSPORT / AFP)
avatar
franceinfo avec AFP et ReutersFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Il était surnommé "monsieur 10%" en référence aux pots-de-vin qu'il aurait eu l'habitude de demander. L'Américain Chuck Blazer, ancien responsable de la Fédération internationale de football (Fifa), s'est éteint à l'âge de 72 ans, ont annoncé ses avocats mercredi 12 juillet, sans préciser ni les circonstances ni les raisons de sa mort. Personnage haut en couleur, il souffrait depuis plusieurs années de graves problèmes de santé, dont un cancer du côlon.

Chuck Blazer était à l'origine du scandale de corruption qui a ébranlé le football mondial en 2015. Il avait été exclu de la Fifa en 2015 pour avoir accepté des pots-de-vin à l'époque où il dirigeait la Confédération d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes (Concacaf).

La taupe du FBI depuis 2011

Pendant plus de deux décennies, Chuck Blazer a été l'intermédiaire incontournable dans les sombres coulisses du football mondial. Il avait été interpellé par le FBI en 2011 alors qu'il se rendait dans son restaurant new-yorkais préféré. Depuis, il renseignait la justice américaine et le FBI, qui enquêtaient sur la Fifa, en particulier sur le versement présumé de dessous-de-table et de commissions lors des procédures d'attribution de la Coupe du monde de football.

Ce scandale a coûté son poste au président de la Fifa, le Suisse Sepp Blatter, contraint à la démission en juin 2015 alors qu'il venait d'être réélu au poste qu'il occupait depuis 1998.