Affaire de chantage contre Valbuena

Quatre personnes ont été placées en garde à vue, mardi 13 octobre, dans le cadre d'une enquête sur une affaire de chantage à l'encontre de Mathieu Valbuena. Elles sont soupçonnées d'avoir tenté d'extorquer des fonds au milieu offensif de l'Olympique lyonnais, affirmant être en possession d'une "sextape" qu'il aurait tourné avec sa compagne. Une information judiciaire a été ouverte à Versailles le 31 juillet. 

Parmi les quatre personnes, Djibril Cissé est sorti libre de sa garde à vue dans la soirée. Une source proche de l'enquête avait indiqué qu'il était "de bonne foi" et serait vraisemblablement "rapidement mis hors de cause". 

123