Rafael Nadal compte porter plainte contre Roselyne Bachelot, après des accusations de dopage

Sur D8, l'ancienne ministre des Sports a évoqué une blessure de Rafael Nadal, qui aurait pu masquer un contrôle antidopage positif.

Rafael Nadal lors d'un tournoi à Indian Wells (Etats-Unis), le 13 mars 2016, et Roselyne Bachelot lors d'un gala, à Paris, le 3 février 2016.
Rafael Nadal lors d'un tournoi à Indian Wells (Etats-Unis), le 13 mars 2016, et Roselyne Bachelot lors d'un gala, à Paris, le 3 février 2016. (AFP / FRANCETV INFO)

Mis à jour le , publié le

Pas question de laisser passer ça. L'ancien numéro 1 mondial Rafael Nadal a confirmé, dimanche 13 mars, qu'il allait porter plainte pour diffamation contre Roselyne Bachelot, après que l'ancienne ministre des Sports l'a accusé d'avoir été suspendu pour dopage.

"Je vais la poursuivre en justice et je vais à l'avenir poursuivre tous ceux qui feront des commentaires similaires, a déclaré le tennisman à l'issue de son entrée en lice dans le Masters 1000 d'Indian Wells (Etats-Unis). Je suis fatigué d'entendre ce genre de choses, j'ai laissé passé plusieurs fois dans le passé, mais maintenant c'est fini."

"Je sais combien j'ai dû travailler dur pour en arriver là, poursuit-il. Je ne peux pas pas accepter des commentaires d'une personne qui se doit d'être sérieuse, car elle était ministre dans un grande pays, la France. (...) Cette fois, je vais l'attaquer en justice, on va la poursuivre."

Une ministre française doit être sérieuse.

Rafael Nadal

Une longue absence en 2012

Roselyne Bachelot avait évoqué le cas du nonuple vainqueur de Roland-Garros la semaine dernière, lors de l'émission "Le Grand 8" sur D8. Interrogée au sujet du contrôle positif de la Russe Maria Sharapova, l'ancienne ministre avait accusé le tennisman espagnol d'avoir feint une blessure pour dissimuler un contrôle antidopage positif.

On sait que la fameuse blessure de Rafael Nadal quand il a été arrêté sept mois est certainement due à un contrôle positif.

Roselyne Bachelot

sur D8

"Quand tu vois un joueur de tennis qui s'arrête pendant des mois, c'est qu'il a été contrôlé positif, estime-t-elle. Pas à chaque fois mais très souvent." Rafael Nadal a effectivement été longuement absent en 2012 à cause d'une blessure à un genou, mais il assure ne s'être jamais dopé et précise avoir eu eu recours à des thérapies de pointe et onéreuses pour soigner ses problèmes, comme l'utilisation de cellules souches et de plasma enrichi en plaquettes (PRP).

Roselyne Bachelot se dit "flattée"

Face à la polémique qu'elle a provoquée en Espagne, l'ancienne ministre des Sports s'est dit "flattée de l'intérêt portée à [ses] propos". "Je me suis simplement fait l’écho de commentaires tenus très largement dans le monde du tennis et de la presse, répond Roselyne Bachelot au Monde. Au-delà du cas particulier, il est maintenant avéré que des suspensions ou des arrêts de carrière – prétendument pour raisons de santé – ont servi à masquer des contrôles antidopage positifs en accord entre les joueurs, leur entourage et les autorités du tennis." Elle espère désormais une "nouvelle ère" de "transparence" dans le monde de la petite balle jaune.