INFOGRAPHIE. Mondiaux d'athlétisme : comment Usain Bolt a rendu le record du 100 mètres inatteignable

Depuis 2009, jamais un athlète n'est parvenu à courir plus vite que le Jamaïcain Usain Bolt sur 100 mètres. Alors que la star de l'athlétisme s'apprête à mettre un terme à sa carrière, un miracle se produira-t-il lors des Mondiaux de Londres, les 4 et 5 août ?

avatar
Bastien HuguesFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Neuf secondes et cinquante-huit petits centièmes. Depuis le 16 août 2009 et l'incroyable performance d'Usain Bolt à Berlin, tel est le record à battre sur 100 mètres, et que les sprinters en lice aux Mondiaux d'athlétisme de Londres auront à cœur de faire tomber, vendredi 4 août (lors des séries) et samedi 5 (lors de la finale). Encore faudra-t-il pour cela dépasser la vitesse à peine croyable de 10,44 mètres par seconde (37,58 km/h !) atteinte ce jour-là par le Jamaïcain.

Pour l'instant, personne n'a réussi à égaler ce record. Quand Usain Bolt franchit la ligne en 9''58, l'Américain Justin Gatlin, détenteur de la meilleure performance mondiale en 2015 en 9''74, se trouve par exemple à 1,6 mètre derrière lui ! Et que dire des deux meilleurs Français dans cette discipline, Jimmy Vicaut et Christophe Lemaitre, qui sont encore à respectivement 2,8 mètres et 3,4 mètres de la ligne d'arrivée lorsque le Jamaïcain peut exulter ? 

Reste désormais à savoir si ce record de 2009 sera enfin battu lors des Mondiaux de Londres. Champion olympique à Pékin en 2008, à Londres en 2012 et à Rio en 2016, Usain Bolt sera lui-même en piste pour ce qui devrait être la dernière compétition de sa carrière. Avec à la clé – qui sait ? – un nouveau record ?