Athlétisme : un record imbattable, ça existe ?

Aux mondiaux d'athlétisme de Londres, la moitié des records à battre ont plus de 15 ans. Le corps humain a-t-il atteint ses limites ? 

Voir la vidéo
FRANCEINFO
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

S'il avance qu'"aucun record n'est imbattable", Jean-François Toussaint, professeur de physiologie à l'université Paris Descartes, estime qu'on a atteint "à 99 % le summum des potentialités humaines". Quels sont les records les plus difficiles à battre ? En 1991 à Tokyo, Mike Powell saute à 8m95, 26 ans plus tard son record tient toujours. Au 100m, avec 9'58'' en 2009, Usain Bolt est le premier homme à passer sous les 9'60'', tout près du temps minimum prédit par des chercheurs américains, 9'40''.

Peut-on espérer de nouveaux records ?

Même distance chez les femmes, mais un record plus discutable. Avec ses 10'49'', Florence Griffith-Joyner défie les lois de la physique, à moins d'avoir enfreint celles du sport. Accusée de dopage, elle n'a jamais été condamnée et son record tient depuis 29 ans. Peut-on espérer de nouveaux records ? Jean-François Toussaint croit cela possible pour les disciplines les plus récentes. Selon les chercheurs, d'ici 10 ans, les records seront imbattables dans la moitié des disciplines.

Usain Bolt à l\'arrivée de la finale du 200 m, lors des Jeux olympiques de Rio (Brésil) le 19 août 2016.
Usain Bolt à l'arrivée de la finale du 200 m, lors des Jeux olympiques de Rio (Brésil) le 19 août 2016. (ODD ANDERSEN/AFP)