Paris : un Marathon dans un contexte spécial

Le 40e Marathon de Paris se déroulera ce dimanche avec un dispositif sécuritaire accru.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est le premier Marathon de Paris depuis les attentats du 13 novembre. Les coureurs qui prendront ce dimanche le départ y penseront forcément. Mais pas question d'avoir peur. "On a dû décider si oui ou non on venait toujours après les attentats de Bruxelles mais on a décidé de venir. On doit vivre notre vie, on doit voyager", témoigne une joggeuse anglophone. Personne à Paris ne veut vivre ce qu'il s'était passé à Boston en 2013. Les forces de l'ordre ont été mobilisées pour cet événement majeur qui devrait comme souvent attirer les foules. Les effectifs devraient même être plus importants qu'habituellement notamment aux zones de départ et d'arrivée.

Des physionomistes pour détecter les comportements suspects

L'organisateur du Marathon de Paris prendra également sa part dans le dispositif sécuritaire. "On a sensiblement renforcé notre dispositif de sécurité au niveau du nombre d'agents de sécurité et vigiles présents sur ces zones. On a fait appel aussi à des physionomistes, ces personnes qui sont formées pour détecter tout comportement anormal. On a renforcé les fouilles bagages avec détecteurs de métaux", affirme Edouard Cassignol, le directeur du Marathon de Paris. 57 000 coureurs de 160 nationalités sont attendus ce dimanche dans les rues de la capitale.


 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des coureurs en plein effort près de la tour Eiffel, lors du Marathon de Paris, le 12 avril 2015.
Des coureurs en plein effort près de la tour Eiffel, lors du Marathon de Paris, le 12 avril 2015. (VALERIY MELNIKOV / RIA NOVOSTI / AFP)