Contrôlé positif à une substance interdite en juin 2013, le sprinteur américain Tyson Gay a été suspendu un an par l'agence américaine antidopage (Usada), vendredi 2 mai. Au passage, il devra également rendre sa médaille d'argent olympique obtenue sur le relais 4X100 mètres en 2012 à Londres (Royaume-Uni).

A l'époque, Tyson Gay, 31 ans, avait fait l'objet de plusieurs contrôles positifs à des stéroides anabolisants et s'était retiré de toutes compétitions dans la foulée. Il avait aussitôt collaboré avec l'Usada, ce dont l'agence a tenu compte dans son jugement. "Tyson Gay a accepté la sanction qui débute le 23 juin 2013, jour où un échantillon a été prélevé lors des Championnats des Etats-Unis. En apportant son aide à l'Usada, Gay pouvait obtenir une réduction de trois-quarts de la suspension de deux ans prévue par le Code mondial antidopage", a indiqué l'Usada dans son communiqué (en anglais).

Tyson Gay a été disqualifié de tous les classements depuis le mois de juillet 2012. Et comme la suspension a un effet rétroactif, le sprinteur pourra retrouver les pistes au mois de juin et disputer les prochains championnats du monde et Jeux olympiques.