Athlétisme : cinq fois où Usain Bolt a été battu sur 100 mètres

Le roi du sprint a achevé sa carrière par une décevante troisième place, samedi, en finale du 100 m aux Mondiaux d'athlétisme de Londres.

Usain Bolt et Justin Gatlin après la finale du 100 m aux Mondiaux d\'athlétisme de Londres, le 5 août 2017.
Usain Bolt et Justin Gatlin après la finale du 100 m aux Mondiaux d'athlétisme de Londres, le 5 août 2017. (DYLAN MARTINEZ / REUTERS)
avatar
Yann ThompsonFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Il rêvait d'une fin triomphale, il devra se contenter d'une décevante médaille de bronze. L'homme le plus rapide de la planète, Usain Bolt, a disputé le dernier 100 mètres de sa carrière, samedi 5 août, lors des Mondiaux de Londres. Invaincu sur cette distance depuis quatre ans, le sprinter jamaïcain a été détrôné par l'Américain Justin Gatlin.

>> REPLAY. Mondiaux d'athlétisme : le roi Usain Bolt détrôné pour le dernier 100 m de sa carrière légendaire

Auteur d'un début de saison compliqué, Usain Bolt avait déjà flanché par le passé. Depuis le premier record du monde de "L'Eclair" en 2008, quatre sprinters — dont Gatlin — avaient réussi l'exploit de le doubler sur 100 m au cours de compétitions secondaires.

En 2008, à Stockholm

Le 22 juillet 2008, Usain Bolt se présente au meeting suédois du Super Grand Prix de Stockholm avec une étiquette nouvelle : celle de favori. Moins de deux mois plus tôt, à New York, il a battu le record du monde du 100 m en 9''72. Le précédent détenteur du record était son compatriote Asafa Powell, qui avait couru en 9''74 quelques mois plus tôt.

Piqué au vif, Asafa Powell se venge à Stockholm et prend le dessus sur la pépite de 21 ans, pour un petit centième de seconde (9''88 contre 9''89). Usain Bolt s'en remettra et remportera, trois semaines plus tard, deux médailles d'or sur 100 m et 200 m aux JO de Pékin.

Asafa Powell devance Usain Bolt, le 22 juillet 2008, à Stockholm (Suède).
Asafa Powell devance Usain Bolt, le 22 juillet 2008, à Stockholm (Suède). (JONAS EKSTROMER / SCANPIX / AFP)

En 2010, toujours à Stockholm

Deux ans plus tard, le 6 août 2010, revoilà Usain Bolt sur la piste de Stockholm. Après 14 succès de rang sur 100 m (dont deux nouveaux records du monde, à 9''69 et 9''58), le sprinter d'1,94 mètre apparaît diminué par une blessure au mollet et connaît une nouvelle désillusion suédoise.

Cette fois, son tombeur n'est pas Asafa Powell, forfait sur blessure, mais Tyson Gay. L'Américain s'impose en 9''84, avec une avance confortable sur Usain Bolt (9''97). La vidéo est ici. "J'ai toujours dit que je pouvais être battu, réagit le Jamaïcain, perturbé par deux faux départs. C'est fait. (...) Mes 10 premiers mètres étaient pourris. Je n'avais pas de puissance. Rien. (...) Tyson était en meilleure forme et il était mieux préparé." Quelques jours plus tard, il mettra fin à sa saison pour des douleurs au dos.

Tyson Gay prend le dessus sur Usain Bolt, le 6 août 2010, à Stockholm (Suède). 
Tyson Gay prend le dessus sur Usain Bolt, le 6 août 2010, à Stockholm (Suède).  (NIKLAS LARSSON / SCANPIX SWEDEN / AFP)

En 2012, à Kingston

Le 29 juin 2012, Usain Bolt se présente au 100 m des sélections olympiques jamaïcaines à Kingston. C'est la première fois depuis 2008 que le champion de 25 ans s'aligne sur cette distance sur ses terres. Plus d'un mois avant les JO de Londres, la fête prend finalement une tournure inattendue.

Yohan Blake, 22 ans, devenu le principal adversaire d'Usain Bolt, bat son record personnel en 9''75, avec 11 centièmes d'avance sur la star, pénalisée par un mauvais départ (9''86). Une alerte sans conséquence, puisque Usain Bolt devancera Yohan Blake, en août, lors d'un doublé olympique de la Jamaïque sur 100 m à Londres. 

Yohan Blake domine Usain Bolt sur 100 m, le 29 juin 2012, à Kingston (Jamaïque).
Yohan Blake domine Usain Bolt sur 100 m, le 29 juin 2012, à Kingston (Jamaïque). (GILBERT BELLAMY / REUTERS)

En 2013, à Rome

La dernière défaite en date d'Usain Bolt remonte au 7 juin 2013, lors du meeting de Rome comptant pour la Ligue de diamant. "L'Eclair" arrive en Italie sans certitude, un mois après une course de rentrée désastreuse remportée en 10''09, d'autant que le plateau est cette fois plus relevé.

Usain Bolt réussit un départ canon mais peine ensuite à passer la seconde. Il est rattrapé sur le fil par l'Américain Justin Gatlin, qui s'impose tout surpris en 9''94, devant lui (9''95). "J'ai fait le départ de ma vie et, pour une raison que j'ignore, j'ai foiré, commente-t-il. Ce départ, ça m'a peut-être sorti du jeu. A la fin, ce n'était juste pas moi." Une fois de plus, le Jamaïcain rebondira et remportera trois médailles d'or aux Mondiaux 2013 à Moscou (Russie).

En 2017, à Londres

Août 2017. A bientôt 31 ans, le roi du sprint rêve d'un dernier sacre pour conclure sa carrière légendaire. Mais en demi-finale, première alerte : Bolt ne termine que deuxième de sa course. Suffisant pour être qualifié, mais aussi pour se demander si la soirée ne va pas tourner au vinaigre.

Deux heures et demi plus tard, la foule est en délire. Bolt entre dans l'arène sous les vivas pour ce qui sera son dernier 100 m. Mais au coup de pistolet, rien ne va plus. Usain Bolt cale, quand Justin Gatlin s'envole. "L'Eclair" doit se contenter d'une laborieuse et décevante troisième place en 9"95, soit trois centièmes de moins que Gatlin. "Je suis désolé de ne pas avoir pu terminer sur une victoire, mais je vous remercie pour votre soutien", lâche Bolt sur le tartan, après avoir fait l'accolade à Gatlin. Le roi n'est plus. 

Voir la vidéo