Vote des étrangers

La question du droit de vote des étrangers fait débat depuis que François Hollande en a fait une de ses propositions de campagne en 2012. Plus d’un an après son élection, la réforme n’est toujours pas en cours et elle divise la classe politique française. Selon un sondage Harris Interactive, 54 % des Français seraient favorables au droit de vote des étrangers aux élections locales, mais cela vient contredire les précédentes enquêtes des instituts Ifop et CSA. François Hollande a promis que le sujet serait traité après les élections municipales de 2014.

12