VIDEO. Un des derniers survivants du massacre d'Oradour-sur-Glane témoigne

Robert Hébras, 88 ans, a survécu au massacre commis par les nazis en juin 1944. Il accompagnera la visite de François Hollande et de son homologue allemand, Joachim Gauck, mercredi.

Voir la vidéo
OLIVIER MARTION et SYBILLE BROOMERG - FRANCE 3
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

François Hollande et son homologue allemand, Joachim Gauck, doivent se rendre, mercredi 4 septembre, dans le village martyr d'Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne), théâtre d'un massacre commis par les nazis le 10 juin 1944. Seuls six villageois ont survécu à la tuerie où 642 personnes, dont 205 enfants, ont trouvé la mort.

Aujourd'hui, ils ne sont plus que deux à pouvoir en témoigner, dont Robert Hébras, que nos confrères de France 3 ont rencontré. Agé de 19 ans à l'époque, il a survécu sous les corps de camarades fauchés par la mitrailleuse et a pu s'extraire du tas de cadavres embrasés par les SS. Il accompagnera la visite des chefs d'Etat mercredi, la première d'un dirigeant allemand sur le site. Un symbole historique de réconciliation, au deuxième jour de sa visite d'Etat en France.

Robert Hebras, 88 ans, photographié le 20 octobre 2011, a survécu sous les corps de camarades fauchés par les nazis à Oradour-sur-Glane en juin 1944.
Robert Hebras, 88 ans, photographié le 20 octobre 2011, a survécu sous les corps de camarades fauchés par les nazis à Oradour-sur-Glane en juin 1944. (JEAN-PIERRE MULLER / AFP)