A la sortie du conseil des ministres ce mercredi 30 mai, le ministre de l'Education, Vincent Peillon, a annoncé l'affectation d'un millier de nouveaux professeurs "vers l'élémentaire, les zones en difficulté et les territoires ruraux abandonnés".

Il a rappelé les suppressions d'emplois dans l'enseignement effectuées par le précédent gouvernement, et notamment les postes qui devraient disparaître à la rentrée prochaine, une mesure qui a été prise avant l'élection de François Hollande.

Le ministre de l'Education, Vincent Peillon, à la sortie du conseil des ministres, mercredi 30 mai 2012.
Le ministre de l'Education, Vincent Peillon, à la sortie du conseil des ministres, mercredi 30 mai 2012. (FRED DUFOUR / AFP)