Complément d'enquête, France 2

VIDEO. Loto : quand le conte de fées vire au vaudeville

Avant "Complément d'enquête. Ah, si j'étais riche !", une rocambolesque histoire de famille canadienne qui prouve que non, l'argent ne fait pas le bonheur. Extrait.

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

A Montréal, ce fait divers est devenu une légende populaire. Il y a trente ans, une famille pauvre gagne le Super Jackpot dans des conditions rocambolesques... Mais le happy end ne sera pas au rendez-vous. Extrait de "Complément d'enquête".

Mars 1986 : enfin une bonne nouvelle pour Jean-Guy Lavigueur. L'ouvrier au chômage a gagné à la loterie ! Coup du sort, il perd son portefeuille avec le ticket gagnant... Sept millions et demi de dollars dans la nature, c'est bête... Mais la chance n'a pas dit son dernier mot. Un passant trouve le butin... et sonne à la porte ! Un geste rare, un bienfaiteur tombé du ciel. Les télés canadiennes s'arrachent son sourire angélique et la gratitude émue de Jean-Guy. 

La descente aux enfers d'une famille ordinaire

Le chômeur est devenu millionnaire, ses deux fils avec lui, ainsi que l'une de ses filles et son beau-frère. Et le bienfaiteur dans l'histoire ? Il n'a pas été oublié, les Lavigueur ont partagé avec lui. Un conte de fées... qui va tenir les Québécois en haleine.

Car voici que le conte tourne au vaudeville. La deuxième fille, qui n'avait pas joué, réclame sa part du gâteau. Elle attaque son père en justice. La famille s'écharpe, dilapide sa fortune, les médias se frottent les mains. Des sketches télévisés tournent en ridicule "Môssieur de Lavigueur" et son argent qui lui brûle les doigts. En vingt ans, la descente aux enfers d'une famille ordinaire...

Extrait de "Les damnés du Loto", un reportage à voir dans "Complément d'enquête" le 12 octobre 2017.

Loto : une belle histoire qui finit mal
Loto : une belle histoire qui finit mal (FRANCE 2 / FRANCETV INFO)