VIDEO. L'égalité homme-femme est-elle menacée dans les entreprises françaises ?

Des féministes ont lancé une campagne contre le projet de loi sur le dialogue social de François Rebsamen, qui supprimera du Code du travail les outils d'égalité professionnelle, estiment-elles.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Interrogée par France 2, des Françaises craignent "un recul" ou encore l'accroissement "des inégalités" : un texte du ministre du Travail, François Rebsamen, qui prévoit notamment la suppression de l'obligation pour les entreprises d'établir un diagnostic de l'égalité entre les sexes (sur la base des salaires, de l'accès à la formation, du déroulement de carrière...), doit être examiné à l'Assemblée nationale, fin mai.

Les associations féministes tapent du poing

Mais la possible fin du "rapport de situation comparée" (RSC), institué par la loi Roudy de 1983, suscite l'indignation des associations féministes. Elles ont lancé, lundi, une campagne contre le projet de loi sur le dialogue social de François Rebsamen qui, selon elles, supprimera du Code du travail les outils d'égalité professionnelle. "Avec ce texte de loi, le gouvernement envoie un message clair : 'L'égalité ? C'est réglé, circulez, il n'y a rien à voir'", proteste une pétition sur la plateforme change.org.

Les associations féministes craignent notamment que cette suppression rende impossible l'application de la pénalité financière (allant jusqu'à 1% de la masse salariale) instaurée par un décret de la fin 2012 à l'encontre des entreprises ne respectant pas leurs obligations en matière d'égalité (48 entreprises sanctionnées à la fin mars).

Le JT
Les autres sujets du JT
Des associations féministes ont lancé une campagne contre le projet de loi sur le dialogue social de François Rebsamen, lundi 11 mai 2015. 
Des associations féministes ont lancé une campagne contre le projet de loi sur le dialogue social de François Rebsamen, lundi 11 mai 2015.  ( FRANCE 2)