Cash Investigation, France 2

VIDEO. "Cash Investigation". Pédophilie : un réseau mondial pour celles et ceux qui ont survécu aux abus de prêtres

Aux Etats-Unis, 4% des prêtres ont commis des agressions sexuelles sur des mineurs, selon une étude de l'Eglise catholique américaine. Le Snap, ou Réseau de celles et ceux qui ont survécu aux abus de prêtres, leur vient en aide. L'association accueille désormais des victimes du monde entier. Extrait du magazine "Cash Investigation" diffusé le 21 mars.

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

D'après une étude commandée par l'Eglise catholique américaine, 4% des prêtres ont commis des agressions sexuelles sur mineurs. Ces victimes se sont réunies à Chicago, aux Etats-Unis, pour le congrès annuel de leur association, le Snap (en anglais), le Survivors Network of those Abused by Priests, un acronyme pour le Réseau de celles et ceux qui ont survécu aux abus de prêtres.

A la tribune, Phil Saviano, cofondateur : "Je pense qu'on est encore plus nombreux que l'année dernière. C'est une bonne nouvelle. Combien d'entre vous sont là pour la première fois ?" demande-t-il. Face à la forêt de bras qui se lèvent, il précise : "Presque 40% !"

"Nous sommes tous ici des survivants d'abus sexuels"

"Rappelez-vous que nous sommes tous ici des survivants d'abus sexuels et qu'on nous a volé une partie de notre enfance. Si vous cherchez un lieu où vous pouvez être compris, vous êtes au bon endroit", dit Phil Saviano.

Le Snap est devenu une véritable internationale des abusés de l'Eglise : "Quand j'avais 16 ans, le prêtre de la paroisse a abusé de moi", dit un jeune Espagnol. D'autres victimes sont originaires du Chili, d'Allemagne, du Mexique, des Philippines, du Canada… Des témoignages venus de plus d'une cinquantaine de pays.

Un extrait de "Pédophilie dans l’Eglise : le poids du silence", un film de Martin Boudot, en partenariat avec Mediapart, diffusé mardi 21 mars 2017 sur France 2.

CASH INVESTIGATION / FRANCE 2
CASH INVESTIGATION / FRANCE 2 (CAPTURE ECRAN / CASH INVESTIGATION / FRANCE 2)