Une offre d'emploi cherche un couple de gardiens, dont la femme sera moins bien payée

L'annonce promettait 200 euros de plus pour "lui" que pour "elle". Contacté par le site Buzzfeed, le président du groupe Century 21 a vite reconnu une erreur de formulation.

Une annonce a été postée par le groupe Century 21 sur le site Indeed.fr.
Une annonce a été postée par le groupe Century 21 sur le site Indeed.fr. (CAPTURE D'ECRAN TWITTER)

Mis à jour le , publié le

"Recherchons un couple de gardiens pour poste logé en copropriété à Paris (...). Salaire : elle 1 400€ net mensuel / lui : 1 600€ net mensuel." Postée sur le site indeed.fr, cette annonce du groupe Century 21 a suscité la colère de nombreux internautes, alors qu'en France, les femmes sont toujours victimes d'inégalités salariales.

Comme le raconte le site Buzzfeed, un internaute a rapidement interpellé Laurent Vimont, président du groupe immobilier, afin de réclamer des explications sur cette différence de traitement. Ce dernier a aussitôt promis de mener "une enquête". Le lendemain, l'annonce était supprimée.

"Une erreur de rédaction discriminante"

Contacté par Buzzfeed, Laurent Vimont précise que l'annonce évoquait en fait "deux postes avec des horaires différents", ce qui justifierait donc, selon lui, l'écart entre les deux salaires. Mais, le cas échéant, cette précision aurait dû figurer dans l'annonce, souligne Challenges.

Par ailleurs, cela n'explique pas tout. Formulée telle quelle, l'annonce semble réservée à un couple hétérosexuel. Et elle assigne par défaut la femme au poste le moins bien payé. "On a tout faux", admet Laurent Vimont sur ce point, concédant une "erreur de rédaction discriminante". Selon lui, l'annonce aurait dû mentionner que le salaire était de "3 000 euros en tout pour le couple". Après avoir été remaniée, cette annonce devrait être à nouveau publiée.