Un "anti-Hollande" interpellé pour un dirigeable en forme de quenelle

David Van Hemelryck a gonflé un ballon d'environ six mètres de long et d'un mètre de diamètre, dimanche.

David Van Hemelryck, 34 ans, leader du mouvement anti-Hollande, "Hollande Demission", à Paris, le 7 janvier 2014.
David Van Hemelryck, 34 ans, leader du mouvement anti-Hollande, "Hollande Demission", à Paris, le 7 janvier 2014. (20 MINUTES / GELEBART / SIPA)

Mis à jour le , publié le

Le leader d'un mouvement qui réclame la démission de François Hollande, David Van Hemelryck, a été interpellé à Paris, dimanche 19 janvier. Il gonflait un dirigeable. Son tort : le ballon d'environ six mètres de long et d'un mètre de diamètre avait une forme évoquant une quenelle, selon la police. Les policiers présents place du Châtelet, vers 14 heures, ont estimé que l'objet "était susceptible de constituer un trouble à l'ordre public" et apparaissait "provocateur", compte tenu du contexte après les polémiques suscitées par Dieudonné.

David Van Hemelryck a ensuite été placé en garde à vue pour incitation à la haine raciale au commissariat du 3e arrondissement. "Il y a toujours un bon motif pour l'interpeller. Ca devient préoccupant sur l'état de notre démocratie", a déclaré son avocate, Martine Baheux.

Fervent opposant au Mariage pour tous, David Van Hemelryck, polytechnicien, s'est fait connaître par plusieurs actions militantes ces derniers mois. Il s'est notamment fait remarquer lors de la commémoration du 11 novembre 1918. Accompagné de plusieurs personnes, il avait hué le président de la République à son passage sur les Champs-Elysées.