Téléthon 2014 : plus de 82 millions d'euros de promesses de dons

Le 28e Téléthon, grand marathon caritatif en faveur de la recherche sur les maladies rares, s'est achevé samedi dans la nuit avec plus de 82 millions d'euros de promesses de dons, davantage qu'en 2012 et 2013.

(Johnny Hallyday lors de la grande soiree du Telethon 2014 sur le Champ de Mars face a la Tour-Eiffel © SADAKA EDMOND/SIPA)
avatar
Radio France

Mis à jour le
publié le

Après 30 heures de direct le compteur affichait 82.353.996 euros, a annoncé l'Association française contre les myopathies (AFM-Téléthon). Le 28e Téléthon s'est achevé dans la nuit de samedi à dimanche, les promesses de dons sont plus importantes qu'en 2013 (78,3 millions). Généralement la collecte finale est supérieure au compteur de fin d'émission (89 millions d'euros l'année dernière).

"Même si on espère toujours faire aussi bien, même si les Français nous ont chaque année montré qu'il étaient fidèle, on tremble toujours quand on met le compteur à zéro ", a commenté ravie et soulagée, Laurence Tiennot-Herment, présidente de l'AFM-Téléthon. "Ce chiffre est exceptionnel, tout comme la générosité des Français, en cette période difficile ", a-t-elle ajouté.

"C'est un résultat magnifique, une seule chose à dire : merci, merci et encore merci" - Christian Cottet, directeur général de l’AFM-Téléthon avec Jules Lavie

00:00-00:00

audio
vidéo
"Ce que je retiendrai comme image ce sont les larmes des familles", dit Laurence Tiennot-Herment, présidente de l'AFM-Téléthon, très émue sur France Info

00:00-00:00

audio
vidéo

Dons possibles encore toute la semaine

Le Téléthon a mobilisé cette année des dizaines de milliers de bénévoles partout en France. Il était parrainé par Garou. Cinq villes "ambassadrices" - Vannes, Metz, Perpignan, Marseille et Saint-François en Guadeloupe - avaient été choisies pour accueillir des "défis".

Les dons, déductibles des impôts à 66%, pourront encore être effectués toute la semaine par téléphone (36 37) ou toute l'année sur le site Internet du Téléthon. L'argent récolté sert à financer la recherche sur les maladies rares. En plus de 300 programmes de recherche, l'association soutient cette année 31 essais thérapeutiques en cours ou en développement (thérapie génique ou cellulaire, etc) sur une vingtaine de maladies rares du sang, des muscles, du cerveau, du foie et de la vue.