L'explosion a été assez puissante pour détruire plusieurs portes et fenêtres sur un palier et provoquer des dégâts dans la cage d'escalier. Samedi 29 juin, une charge a explosé vers 5h30 du matin, avenue du docteur Calmette dans un immeuble HLM de la ville de Sevran en Seine-Saint-Denis, sans faire de blessé. Dimanche 30, une source proche de l'enquête en a confirmé l'origine criminelle. Les explosifs ont "été posés directement sur la porte d'un appartement situé au 2ème étage de l'immeuble", "au niveau du palier", a-t-elle indiqué.

Par précaution, la trentaine d'habitants de l'immeuble ont été évacués vers un gymnase de la ville, alors que la police scientifique effectuait des analyses sur les lieux de l'explosion. Ils seront relogés provisoirement selon des modalités détaillées par nos confrères de France 3 Ile-de-France

Cette explosion intervient trois jours après la découverte de deux pains d'explosifs, de la TNT, de quelque 200 grammes chacun, dans une cage d'ascenseur d'un autre immeuble HLM de la ville.