VIDEO. Voiture à contresens : un appel à témoins lancé pour retrouver le conducteur

Les gendarmes avaient évité de peu le véhicule sur l'Autoroute A75, sans pouvoir le retrouver. Ils recherchent le propriétaire.

Gendarmerie du Puy-de-Dôme
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La vidéo a été publiée sur le compte Facebook de la gendarmerie du Puy-de-Dôme. Une caméra embarquée a filmé une voiture qui roulait à contresens sur l'A75 à hauteur d'Aubière, dans l'agglomération de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), dimanche 23 juillet, relate France 3. Sur la vidéo, la voiture de la gendarmerie, qui roulait à plus de 120 km/h, évite de peu la voiture blanche. Aucun blessé n'a été rapporté.

Le véhicule en infraction n'a pas été retrouvé. Un appel à témoin a été lancé jeudi 27 juillet, rapporte La Montagne. Les gendarmes de l'escadron départemental de sécurité routière (EDSR) demandent à toutes les personnes qui disposent d'informations de les contacter au 06 15 71 64 87.

Réagir face à cette situation

Dans un post sur leur page Facebook, les gendarmes donnent plusieurs conseils sur la conduite à tenir si ce cas de figure survient. Si vous croisez un véhicule en contresens, il vous est demandé de prévenir le plus vite possible la société d'autoroute afin que les autres automobilistes soient avertis. Vous pouvez le faire grâce à une borne d'urgence, ou avec l'application "SOS Autoroute".

Si vous conduisez et que vous apprenez qu'un véhicule se trouve en contresens dans votre secteur, la gendarmerie vous conseille de vous arrêter à l'aire de repos la plus proche le temps que le véhicule s'arrête. Les forces de l'ordre conseillent également de ralentir, d'augmenter les distances de sécurité, de ne pas changer de voie, et de conserver une allure régulière.

Un véhicule roule à contresens sur l\'Autoroute A75 aux environs d\'Aubière, près de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), dimanche 23 juillet 2017.
Un véhicule roule à contresens sur l'Autoroute A75 aux environs d'Aubière, près de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), dimanche 23 juillet 2017. (CAPTUERE D'ÉCRAN / Facebook de la Gendarmerie du Puy-de-Dôme)