VIDEO. Nouvel An : combien de temps allez-vous rester ivre après le réveillon ?

Après un réveillon alcoolisé, une nuit de repos n'est pas toujours suffisante pour faire diminuer son taux d'alcool et reprendre le volant.

Voir la vidéo
avatar
Robin PrudentFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Une bière à l'apéritif, du vin au dîner, un digestif et du champagne pour fêter la nouvelle année... La nuit du réveillon, la consommation d'alcool grimpe vite et le danger aussi. Ainsi, le taux d'alcool dans le sang peut rester très élevé pendant de longues heures après la fête, selon le poids, l'âge et le sexe du consommateur.

L'association Prévention routière rappelle que de nombreuses fausses idées circulent à ce sujet. Ainsi, boire un café ou prendre un bonbon mentholé ne permet pas d'accélérer l'élimination d'alcool, et diluer l'alcool ne change rien.

Un éthylotest indispensable

Quelle que soit la consommation d'alcool, il est nécessaire de réaliser un éthylotest pour connaître précisément son taux d'alcool dans le sang. Pour rappel, le taux d'alcool autorisé pour conduire est de 0,5g/l et de 0,2 g/l pour tous les permis probatoires.

Dans tous les cas, il est indispensable de réaliser un alcootest avant de prendre le volant.
Dans tous les cas, il est indispensable de réaliser un alcootest avant de prendre le volant. (MAXPPP)