Sécurité routière : le destin tragique de Rodolphe

Un soir de février 2002 sa vie bascule dans un grave accident de voiture. Aujourd'hui tétraplégique, il pose pour une campagne de la Sécurité routière.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Pour lutter contre la mortalité sur les routes, la Sécurité routière vient de lancer une nouvelle campagne de sensibilisation. Deux photos racontent ainsi le drame vécu par un ancien rugbyman, devenu tétraplégique après un terrible accident de la route.

La vie de Rodolphe Barry a basculé en quelques secondes, un soir de février 2002. Alors qu'il reprend le volant à deux heures du matin, le jeune homme fatigué roule trop vite. Mais ce n'est pas tout. Le conducteur a également trop bu.

"Il paraît que j'avais un gramme d'alcool dans le sang"

Sa mère s'en souvient comme si c'était hier : "Vers quatre heures du matin, le téléphone m'a réveillé : 'Bonjour c'est les urgences, vous êtes bien la maman de Rodolphe Barry ? Votre fils vient d'avoir un très grave accident. Il faut que vous veniez immédiatement", raconte-t-elle.

Rodolphe, lui ne se souvient de rien : "Il paraît que j'avais un gramme d'alcool dans le sang". Et d'ajouter : "A cette époque-là j'étais insouciant. Je pensais que rien ne m'arriverait", rapporte-t-il, face à la caméra de France 2.

Aujourd'hui, avec cette campagne de sensibilisation, il entend éveiller les consciences : "Je ne veux pas que ça arrive à quelqu'un d'autre".

Le JT
Les autres sujets du JT
Une voiture accidentée au bord de l'A21, près de Loison (Meuse), le 18 juin 2015.
Une voiture accidentée au bord de l'A21, près de Loison (Meuse), le 18 juin 2015. (MAXPPP)