Les risques de la vitesse sur la route en détail

En plateau, Raphaële Schapira revient en détail sur les mesures annoncées par le gouvernement pour faire baisser le nombre d'accidents sur la route.

Voir la vidéo
France 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce lundi 11 mai, le gouvernement a annoncé une série de mesures pour faire baisser le nombre d'accidents sur les routes. Parmi les mesures phares, l'abaissement de la vitesse sur certains tronçons de routes secondaires. En plateau, Raphaële Schapira explique "que 1% de vitesse en moins réduit la mortalité de 4%, et c'est sur cette règle que se basent toutes les politiques publiques mises en place sur les routes".

La vitesse allonge la distance de freinage

La journaliste de France 2 explique également que plus la vitesse est grande, plus les accidents sont graves : "Si un accident a lieu à 30km/h, un piéton a 15% de risque de mourir, si le choc se produit à 60km/h, il a 85% de risque de mourir, et enfin à plus de 60km/h, le piéton n'a pas de chance de s'en sortir".
Autre élément important lorsque l'on roule vite, la distance de freinage est plus longue : "On met 28 mètres à freiner si l'on roule à 50km/h, 129m si on roule à 130km/h", détaille en plateau Raphaële Schapira.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des vehicules passent devant le panneau de limitation à 80 km/h pour économiser le carburant en pleine crise du pétrole le 30 novembre 1973.
Des vehicules passent devant le panneau de limitation à 80 km/h pour économiser le carburant en pleine crise du pétrole le 30 novembre 1973. (ARCHIVES / AFP)