Charolles : les causes de l'accident

Etienne Prigent, envoyé spécial pour France 2 en Saône-et-Loire, nous en dit plus sur les causes du dramatique accident de car qui a causé 4 morts et une vingtaine de blessés.   

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"La route est maintenant dégagée, nous nous trouvons à une centaine de mètres à peine du lieu de la tragédie, et si une enquête doit encore le confirmer, le verglas semblerait la cause privilégiée" souligne le journaliste. "Il s'avère qu'il y avait encore il y a quelques minutes beaucoup de pompiers dans ce secteur. Le verglas parce qu'ici, les gens ont tendance à dire que cet axe en ligne droite passe sous un viaduc, et que la bise a tendance à souffler, favorisant parfois l'apparition de plaques de verglas." 

La "route de la mort"

"Pour preuve, quelques minutes avant, un autre accident avait déjà eu lieu à une centaine de mètres plus haut" témoigne Etienne Prigent. "Une voiture avait terminé sur le toit, ne faisant cette fois là heureusement pas de victimes. La RCEA c'est un axe très fréquenté, beaucoup de voitures, beaucoup de camions, beaucoup d'accidents, on l'appelle d'ailleurs la route de la mort. Pour autant, il semblerait que cette tragédie aurait pu se passer n'importe où ailleurs dans le secteur. C'est la raison pour laquelle le procureur de la République de Saône-et-Loire et la préfecture demandent aujourd'hui aux automobilistes d'éviter de prendre leur véhicule, le temps que se termine cet épisode de verglas et de neige" conclut le journaliste. 
Le JT
Les autres sujets du JT
Un accident de bus a eu lieu sur la RN 79 à Charolles (Saône-et-Loire), le 8 janvier 2017, causant la mort de plusieurs passagers.
Un accident de bus a eu lieu sur la RN 79 à Charolles (Saône-et-Loire), le 8 janvier 2017, causant la mort de plusieurs passagers. (GOOGLE MAPS)