Accident sur la RN79 : pourquoi elle est surnommée "la route de la mort"

La RN79, "la route de la mort", est tristement célèbre : souvenez-vous, il y a moins d'un an, douze ressortissants portugais à bord d'un minibus avaient également trouvé la mort sur la même route mais dans un autre département.

Voir la vidéo
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un accident d'une rare violence qui fait plusieurs victimes ce matin sur la RN79 : une scène de moins en moins inhabituelle sur une route surnommée depuis des décennies "la route de la mort". Sur ce même axe, il y a moins d'un an, la même scène de désolation : douze ressortissants portugais sont tués dans la collision de leur fourgon avec un poids lourd, une véritable série noire qui ne surprend pas les riverains : "J'ai perdu ma marraine dans un accident sur cette route il y a quelques années, elle est meurtrière on l'a toujours su."

L'un des axes les plus dangereux de France

Alors pourquoi cet axe est-il considéré comme l'un des plus accidentogènes de France ? La route Centre-Europe-Atlantique, c'est son nom, est un axe stratégique qui traverse l'hexagone d'ouest en est sans le moindre péage. Pour limiter les frais, près de 5000 poids lourds l'empruntent chaque jour, mais elle comporte plusieurs tronçons particulièrement dangereux. Entre Montmarault et Mâcon, 124 morts ont été recensés depuis 2009.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un brouillard givrant recouvre une route d\'Arras, dans le Pas-de-Calais, le 31 décembre 2016.
Un brouillard givrant recouvre une route d'Arras, dans le Pas-de-Calais, le 31 décembre 2016. (MAXPPP)