Salon de l'agriculture : opération séduction de Marine Le Pen

Marine Le Pen a arpenté ce mardi 1er mars le Salon de l'agriculture. La patronne du FN a été accueillie sans sifflet ni enthousiasme.

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

Marine Le Pen aura passé dix heures dans les allées du Salon de l'agriculture à Paris. Sur le mécontentement des éleveurs envers le gouvernement, mais également à l'encontre de l'Europe, la présidente du FN, accompagnée de sa nièce Marion Maréchal-Le Pen, avait des choses à dire Porte de Versailles ce mardi.

"Je viens d'abord exprimer mon soutien inconditionnel aux éleveurs. Et pour lancer la guerre contre Bruxelles. Il faut se battre pour notre agriculture. Pas seulement parler, mais se battre", a ainsi déclaré la patronne du Front national.

Certains sont séduits, d'autres prudents

Une hostilité à l'égard de l'Europe qui séduit les agriculteurs. "De toute façon, les autres ne font rien, ça ne sert à rien de voter pour des gens qui ne font rien", lance un agriculteur. Une phrase qui résonne comme un symbole de la rancœur des agriculteurs envers les gouvernements successifs.

Lors de la dernière présidentielle, 20% d'entre eux ont voté Marine Le Pen au premier tour. Un chiffre tout sauf anodin. Toutefois, ses positions anti-UE inquiètent, car nombre d'exploitations bénéficient des aides de l'Europe.

Le JT
Les autres sujets du JT