Jean-Luc Mélenchon n'ira pas au Salon de l’agriculture par opposition au modèle "productiviste"

Le candidat s'était rendu au salon lors de la dernière campagne présidentielle, en 2012.

Jean-Luc Mélenchon, candidat à l\'élection présidentielle, lors d\'une allocution à la presse à Paris, le 24 janvier 2017.
Jean-Luc Mélenchon, candidat à l'élection présidentielle, lors d'une allocution à la presse à Paris, le 24 janvier 2017. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est normalement un passage obligé des candidats à l'élection présidentielle. Mais Jean-Luc Mélenchon n'ira pas au Salon de l'agriculture cette année. Le candidat de la France insoumise l'a annoncé dans un discours à Vincennes (Val-de-Marne), samedi 25 février, expliquant qu'il "désapprouve le modèle d'agriculture productiviste".

Jean-Luc Mélenchon a ironisé que "le défilé" des politiques port de Versailles, tout en expliquant qu'il comprenait les agricultures qui y participent, évoquant leur "vie de tracas permanent". En 2012, Jean-Luc Mélenchon n'avait pas hésité à se rendre, lui aussi, au salon.

Demander aux agriculteurs de "changer de modèle"

Dans un discours consacré à l'écologie, Jean-Luc Mélenchon a expliqué qu'il demanderait aux agriculteurs "de changer de modèle de production" et "en finir radicalement avec une agriculture productiviste" s'il était élu.

"Une agriculture respectueuse de l'être humain et de l'environnement ne peut pas être capitaliste", estime le candidat, qui a notamment estimé que nos goûts alimentaires étaient affectés par ce modèle économique. "Quand je présente une alternative aux protéines carnées avec une salade au quinoa, je me fais moquer, mais je fais avancer le sujet", a-t-il estimé, en référence à une vidéo très commentée, en septembre, dans laquelle il dévoilait ses talents de cuisinier.