Rugby : après les attentats, le match France-Italie sous haute surveillance

C'est le premier grand événement sportif organisé au Stade de France depuis les attentats du 13 novembre : le match France-Italie du tournoi des VI nations aura lieu ce samedi en présence de François Hollande et sera entouré d'importantes mesures de sécurité.

(Pendant le match amical de football France - Allemagne, le "SDF" avait été visé par trois kamikazes qui s'étaient fait exploser avec leurs ceintures d'explosifs aux abords du stade © MaxPPP)
Radio France

Mis à jour le
publié le

 Deux mois et demi après les attentats les plus meurtriers qui ont endeuillé la capitale, c’est le premier grand évènement sportif qu’accueille à nouveau le Stade de France depuis les attentats du 13 novembre. Le coup d’envoi du match France-Italie des VI nations, joué devant François Hollande qui sera dans les tribunes, est annoncé à 15h25, mais les autorités conseillent d’arriver au moins deux heures en avance.

 

Et pour cause : l’évènement sera entouré d'importantes mesures de sécurité dehors et à l’intérieur du stade, avec notamment une surveillance renforcée sur les lignes de métro, tramway et RER qui mènent au Stade. Un pré-filtrage sera effectué à environ 100m autour de l’enceinte du stade, et de nouvelles fouilles sont prévues au niveau des accès au Stade. 300 policiers sont mobilisés pour l’occasion, soit trois fois plus que d’habitude, épaulés par des renforts militaires. A noter : chaque voiture qui entrera pour se garer dans les parkings du stade sera intégralement fouillée.