Expulsion de Leonarda

Le 14 octobre 2013, une collégienne scolarisée dans le Doubs est arrêtée pendant une excursion scolaire afin d’être ramenée à sa famille et expulsée en direction du Kosovo. La médiatique expulsion de Leonarda a fait polémique et de nombreuses associations dénoncent les méthodes des forces de police. Des lycéens solidaires entament des manifestations de soutien à la collégienne rom. Le président François Hollande sera obligé de prendre la parole pour mettre fin à l’affaire et confirmer l’expulsion de Leonarda et de sa famille tout en lui indiquant qu'elle pouvait envisager de revenir à condition d’être seule. Refusant d’abandonner les siens, Léonarda Dibrani ne reviendra donc pas en France pour y continuer ses études.

123