VIDEO. Fête de la Saint-Patrick : une histoire de bière et de prière franco-irlandaise

L'histoire raconte qu'au Ve siècle, Patrick convertit les Irlandais et s'éteignit sur l'île qu'il rendit chrétienne vers 461. Mais son histoire est liée à la France.

Voir la vidéo
logo
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un pub, des pintes de bière, de la musique irlandaise et du vert sur la tenue. Voilà pour la caricature. Vendredi 17 mars, les Irlandais célèbrent la Saint-Patrick. L'Irlande fête son saint patron, et avec elle, toute la diaspora irlandaise et ses cousins celtes. Mais la fête est avant tout religieuse et ses liens avec la France sont plus anciens qu'on ne le pense.

Saint-Patrick ou Saint-Patrice ?

L'histoire raconte qu'au Ve siècle, Patrick convertit les Irlandais et s'éteignit sur l'île qu'il rendit chrétienne vers 461. Mais son histoire est liée à la France. Sa grand-mère était d'ailleurs originaire de Touraine, en Gaule. Patrick d'Irlande fit d'ailleurs un voyage en Gaule, débarquant en Armorique et se rendant jusque dans le sud de la France, au monastère de l'île Saint-Honorat, dans la baie de Cannes. Si Saint-Patrice, son nom francisé, est fêté à Saint-Honorat, ce sont les Bretons qui ont popularisé cette fête.

La Saint-Patrick fêtée à Sydney (Australie), le 17 mars 2017.
La Saint-Patrick fêtée à Sydney (Australie), le 17 mars 2017. (PETER PARKS / AFP)