Prêtre soupçonné de pédophilie : une plainte contre l'archevêque de Lyon

Une association de victimes annonce qu'elle portera plainte contre Mgr Barbarin pour ne pas avoir dénoncé des faits de pédophilie dans son diocèse.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

Les victimes du prêtre Bernard Preynat accusé de pédophilie sur des scouts et mis en examen à la fin du mois de janvier annoncent qu'ils porteront plainte contre Mgr Barbarin, l'archevêque de Lyon, pour non-dénonciation de faits d'agressions sexuelles. Le suspect est soupçonné d'avoir agressé sexuellement et violé des scouts qu'il encadrait, entre 1970 et 1991. François Devaux, président de l'association "La Parole libérée" affirme que la hiérarchie du prêtre était au courant : "ce qu'il dit c'est que le diocèse de Lyon a toujours été au courant, toujours. Tous depuis toujours. (...) Il y a des gens responsables qui ont su et qui ont laissé faire. Et ça, c'est inacceptable". Dimanche 14 février, Mgr Barbarin n'a pas souhaité répondre aux questions de France 3.

Des propos contradictoires

L'archevêque a d'abord affirmé n'avoir été informé des faits qu'en 2014. Mais la semaine dernière, il a déclaré au journal La Croix : "Une personne qui avait grandi à Sainte-Foy-lès-Lyon m’a parlé des comportements du prêtre Preynat, vers 2007-2008. J’ai alors pris rendez-vous avec lui pour lui demander si, depuis 1991, il s’était passé la moindre chose. Lui m’a alors assuré: 'Absolument rien'". Trois autres membres de l'église sont également visés par la plainte.

Le JT
Les autres sujets du JT