VIDEO. "Fichez nous la paix avec la religion !" : durant "Le Grand Débat", Mélenchon tance Le Pen sur les questions de laïcité

Le candidat de la France insoumise s'en est pris directement à la patronne du Front national, mardi soir, lors du débat télévisé entre les 11 prétendants à l'Elysée, au moment d'évoquer la question de la laïcité.

Marine Le Pen, le 4 avril 2017, à La Plaine-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), lors du \"Grand Débat\" entre les onze candidats. 
Marine Le Pen, le 4 avril 2017, à La Plaine-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), lors du "Grand Débat" entre les onze candidats.  (LIONEL BONAVENTURE / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Jean-Luc Mélenchon n'y est pas allé par quatre chemins. Alors que les candidats à l'élection présidentielle étaient invités à exposer leurs projets sur la laïcité, mardi 4 avril pendant "Le Grand Débat" sur BFMTV et CNews, le candidat de la France insoumise a coupé la parole à la candidate du Front national pour fustiger ses prises de position.

>> Présidentielle : revivez "Le Grand Débat" entre les 11 candidats

"J'inscrirai dans la Constitution le droit de défendre notre patrimoine culturel et historique", a proposé la candidate du Front national. "Qu'est-ce que ça veut dire ?", lui a alors demandé Jean-Luc Mélenchon. "Ça veut dire que les crèches font partie de notre patrimoine culturel et historique", a répondu la présidente du FN. "Vous voulez mettre des symboles religieux dans nos mairies ? C'est ça votre laïcité ?", a rétorqué le député européen. Avant de s'emporter : "60% des Français n'ont pas de religion. Fichez-nous la paix avec la religion ! Nous ne sommes pas obligés de subir vos foucades, vos trouvailles, vos manières de nous imposer à tous votre manière de vivre qui n'est pas la nôtre !" 

Marine Le Pen lui a alors répondu que "les crèches dans les mairies comme les sapins de Noël dans les écoles, tout cela, ça ne participe pas exclusivement de la religion, ça participe de nos racines. Les racines de notre pays, de notre culture..."