DOCUMENT FRANCE 2. Prison : comment la dangerosité d'un détenu est évaluée avant de décider de son éventuelle libération

France 2 propose un document qui relance le débat sur la politique carcérale de la France. Comment des experts décident-ils ou non d'une libération conditionnelle après une lourde condamnation ? C'est un enjeu majeur pour les détenus et pour la société tout entière.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce sont des criminels, des braqueurs, des violeurs, tous ont purgé de longues, voire très longues peines. Au centre national d'évaluation de Sequedin (Nord), ils espèrent obtenir une libération conditionnelle. L'enjeu pour les détenus, c'est la sortie, après une bonne partie de leur vie passée derrière les barreaux. "Là je suis sur ma 16ème année, en fin de compte t'arrives ici, t'es un peu stressé. Tu te poses des questions : est-ce que ça va bien se passer ? Ou pas bien se passer, voilà", explique un prisonnier. L'évaluation commence dès leur arrivée : l'installation en cellule, le comportement avec les surveillants et les autres détenus. Tout est observé en détail. Le régime de détention est le même que dans n'importe quelle prison : promenade, activités culturelles et sportives.

"J'en suis à ma 42ème année"

Sauf qu'ici les détenus vont être soumis pendant six semaines à une série d'entretiens psychologiques. Ils vont devoir revenir sur tout leur parcours en prison depuis les faits. Des faits qu'ils n'ont souvent plus évoqués depuis de nombreuses années. "On est obligé de revivre tout ce passé. On est obligé de se rappeler tous les détails, mais ça fait quand même quelques décennies. C'est dur de le dire, j'en suis à ma 42ème année", raconte un détenu. Depuis 2012, le CNE de Sequedin a estimé que plus de la moitié des détenus passés par leurs murs présentait un risque élevé de récidive. Mais son avis n'est que consultatif. Dans tous les cas, c'est le juge d'application des peines qui décidera ou non d'une remise en liberté. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La prison de Sequedin, dans le Nord, le 15 avril 2013. (Photo d\'illustration)
La prison de Sequedin, dans le Nord, le 15 avril 2013. (Photo d'illustration) (PHILIPPE HUGUEN / AFP)