Paris : hommage aux SDF morts dans la rue en 2015

Le collectif "Les morts de la Rue" rendait hommage à Paris aux personnes sans-abris mortes dans la rue en 2015. Selon "Les morts de la Rue", le nombre de 497 SDF décédés serait sous-estimé, le collectif estime que près de 2.800 personnes auraient succombé à leurs conditions de vie l'an dernier.

(497 personnes sans domicile fixe sont mortes dans la rue en 2015 © MaxPPP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Le collectif "Morts de la Rue" a rendu hommage aux 497 personnes sans domicile fixe mortes dans la rue en 2015, avec un rassemblement ce samedi après-midi à la fontaine des Innocents à Paris. Mais ce nombre serait sous-estimé a assuré samedi sur France Info Nicolas Clément, le président du collectif. "497 SDF, ce sont ceux dont nous sommes sûrs, par les différents biais que nous avons : les hôpitaux, la police, les instituts médico-légaux, les associations, les particuliers ", a-t-il précisé.

Un nombre sous-estimé

"On a par ailleurs un travail avec l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) qui nous permet de savoir que notre chiffre est sous-estimé et qu’il y aurait quelque chose comme 2.800 personnes qui seraient mortes cette année 2015 sans domicile ", a ajouté Nicolas Clément. Des morts qui seraient "à la fois dans la rue mais aussi dans les hébergements d’urgence ou dans les hébergements de plus long cours ." 

Six enfants morts dans la rue

Selon le président du collectif, la moyenne d’âge des gens décomptés est de 49 ans, rappelant que "la moyenne d’âge pour mourir en France pour un homme c’est 79 ans " et "pour une femme c’est 84 ans ". Il a également rappelé que "quelqu’un qui est hébergé gagne 5 ans de vie à peu près " et "quelqu’un qui n’est plus à la rue meure plutôt à 60 ans ." Nicolas Clément a également déploré une "sinistre nouveauté depuis quelques années : des enfants " parmi les victimes, six au total en 2015.