Présidentielle 2017 : ces Français qui vivent près d'une centrale

Comment vivent les Français qui habitent à proximité d'une centrale nucléaire ? Est-ce que ça compte pour la présidentielle ? Une équipe de France 2 a enquêté.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Bienvenue à Hières-sur-Amby (Ain), son site archéologique classé et juste en face du village, la centrale du Bugey, la plus vieille de France. À un kilomètre des cheminées, une équipe de France 2 est allée à la sortie des classes d'une école primaire du village. Que pensent les habitants de la proximité de la centrale nucléaire? "Le risque zéro n'a jamais existé", dit un homme. "Et vous voulez mettre quoi à la place ? Des éoliennes qui ne sont pas belles ?", réagit un autre. Tous disent qu'ils ne voteront pas en fonction de ça à la présidentielle.

Des pastilles d'iode

Pourtant, le risque est grand. Et à Hières-sur-Amby, on est tout de suite dans le bain lorsque l'on vient s'installer dans le village, avec le kit de bienvenue : on remet aux habitants des documents qui leur permettent de prendre connaissance des consignes de sécurité et puis un bon pour aller chercher à la pharmacie les pastilles d'iode. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le réacteur 1 de la centrale nucléaire de Flamanville (Manche) a été mis à l\'arrêt, le 9 février 2017.
Le réacteur 1 de la centrale nucléaire de Flamanville (Manche) a été mis à l'arrêt, le 9 février 2017. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)