Nucléaire : vers une durée de vie des réacteurs de 80 ans ?

Les États-Unis, premier parc nucléaire du monde, viennent d'ouvrir la porte à une durée de vie des réacteurs de 80 ans. Explications.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

C'est le plus grand parc nucléaire au monde. Les États-Unis comptent 99 réacteurs qui fournissent 20% de l'énergie du pays. 81 d'entre eux ont déjà obtenu le droit de poursuivre leur exploitation au-delà des 60 ans requis. Cela signifie que certaines de ces centrales construites dans les années 1970 seront encore en exploitation en 2050.

Une première mondiale

"Je pense que certaines de ces centrales ne devraient pas être prolongées", note cependant Charles Erbinger, spécialiste nucléaire. La question de l'extension de la durée est une vieille envie des autorités américaines, notamment par soucis économiques, mais aussi parce qu'aujourd'hui, la technologie le permet. "En matière de sureté nucléaire, les États-Unis ont plutôt bonne réputation, tout comme la France. Cette première mondiale pourrait donc donner des idées à d'autres pays, car prolonger la vie d'une centrale coûtera toujours moins cher qu'une construction nouvelle", conclut Jacques Cardoze, journaliste de France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT