Nucléaire : le coût astronomique de son abandon

200 milliards d'euros pour en finir avec le nucléaire en France. Une somme astronomique contestée par certains candidats à la présidentielle.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Une sortie du nucléaire progressive ou intégrale est-elle possible ? Selon une étude de l'Institut Montaigne relayée par Les Échos ce mardi 14 mars, la facture pour y parvenir serait salée : plus de 200 milliards d'euros. Un chiffrage qui comporte le coût d'indemnisation d'EDF ou encore l'adaptation du réseau par des énergies renouvelables comme l'énergie solaire ou hydraulique. Un investissement évalué à 179 milliards d'euros entre 2018 et 2035.

Mélenchon et Hamon protestent

Remplacer l'atome, un projet que proposent Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon. Le candidat du PS et de la France insoumise à la présidentielle contestent ce chiffrage et pointent le coût de la poursuite du nucléaire. Un seul mandat ne suffira pas à payer la note. L'étude prévoit au minimum dix milliards d'euros à dépenser chaque année lors du prochain quinquennat. C'est largement insuffisant pour atteindre les 200 milliards d'ici à 2035.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'usine nucléaire de Tricastin dans la Drôme, prise en photo le 16 septembre 2011.
L'usine nucléaire de Tricastin dans la Drôme, prise en photo le 16 septembre 2011. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)