Le chauffage au bois connaît un nouvel essor

Un tiers du parc nucléaire français est indisponible. Certains spécialistes redoutent des difficultés d'approvisionnement électrique. Le marché du bois de chauffage en profite.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

es livraisons de bois s'enchaînent dans la scierie de Montjoire, en Haute-Garonne. En bûches ou en granulés, de plus en plus de Français sont séduits par cette énergie renouvelable. Près de huit millions de ménages sont aujourd'hui équipés d'un chauffage à bois. C’est 30% de plus qu'il y a dix ans. Selon les syndicats des énergies renouvelables, le bois pourrait pallier une partie de la baisse de la production nucléaire cet hiver. Un tiers des réacteurs sera indisponible.

À consommer avec modération

Mais ce type de chauffage n'est pas forcément écologique et sain. Les cheminées ouvertes seraient à l'origine de 20 à 25% des émissions de particules fines. Il faut donc privilégier des chauffages fermés, récents et bénéficiant du label "Flamme verte". Enfin, pour que le bois reste une énergie renouvelable, il faut que sa consommation reste mesurée pour garantir une gestion durable des forêts françaises.