La centrale nucléaire de Fessenheim à l'arrêt jusqu'au 3 janvier 2017

La centrale nucléaire de Fessenheim, située dans le Haut-Rhin, est à l'arrêt jusqu'au 3 janvier 2017. Le réacteur numéro 1 doit subir des contrôles, quant au numéro 2, il ne fonctionne plus depuis juin. Cet arrêt fait suite à une demande de l'Autorité de sûreté nucléaire.

La centrale de Fessenheim (Haut-Rhin), le 8 décembre 2015.
La centrale de Fessenheim (Haut-Rhin), le 8 décembre 2015. (PATRICK SEEGER / DPA / AFP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

La centrale nucléaire de Fessenheim, dans le Haut-Rhin, ne fonctionnera pas pendant trois semaines. Son redémarrage est prévue pour le 3 janvier 2017. Le réacteur numéro 1 a été arrêté pour des contrôles sur les générateurs de vapeur. Le réacteur 2 est, quant à lui, à l'arrêt depuis le mois de juin.

En octobre, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) avait demandé au gérant, EDF, de procéder dans un délai de trois mois à des vérifications sur les générateurs de vapeur de cinq réacteurs nucléaires, dont le réacteur n°1 de Fessenheim. Durant ces trois semaines d'arrêt, des tests vont être effectués pour contrôler un défaut sur les générateurs de vapeur du réacteur numéro 1.

Cet arrêt a lieu alors que la justice se penche, à la demande de plusieurs associations, dont Greenpeace, sur des dysfonctionnements que ce dernières imputent à EDF et à Areva. Elles les accusent d'avoir dissimulé l'anomalie détectée sur le réacteur nucléaire numéro 2 et de mettre en danger délibérément la vie d'autrui. En 2011, la centrale de Fessenheim avait déjà été arrêtée pendant 102 jours.