Énergie : des centrales nucléaires toujours à l'arrêt

Les températures sont en baisse, ce qui entraine une hausse de la consommation d'électricité, alors que huit de nos centrales nucléaires sont encore à l'arrêt. Le journaliste Sébastien Pouquet, en direct de la centrale nucléaire du Tricastin, nous en dit plus.

Voir la vidéo
FRANCE 2
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

En direct de la centrale nucléaire du Tricastin, le journaliste de France 2, Sébastien Pouquet, explique pourquoi EDF ne remet pas en route certaines centrales. "Ce sont des retards qui s'expliquent parce que les résultats de tests de sécurité se font attendre. Ces tests visent à assurer la sécurité totale d'un tiers des réacteurs du parc français. Ce soir, huit réacteurs ne fonctionnent pas en France. Ici, à Tricastin, trois réacteurs sur quatre sont à l'arrêt".

Énergie hydraulique ou importation

"La question qui se pose est bien sûr de comment subvenir aux besoins en énergie des Français sur tout le territoire à l'approche de l'hiver, sachant que la production nucléaire en France représente 75% de la production électrique totale", poursuit le journaliste. "EDF espère rétablir d'ici un mois la plupart de ses réacteurs. En cas de pic de froid, il faudra tout simplement faire appel à la production hydraulique ou faire importer l'énergie électrique des pays voisins", conclut Sébastien Pouquet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Centrale nucléaire de Goesgen dans le nord de la Suisse en novembre 2016.
Centrale nucléaire de Goesgen dans le nord de la Suisse en novembre 2016. (FABRICE COFFRINI / AFP)