Nord-Pas-de-Calais : l'obésité infantile en baisse de 40%

A Saint-André, la municipalité a mené des actions de prévention. Elles semblent aujourd'hui avoir porté leurs fruits.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Dans le Nord-Pas-de-Calais, en sept ans, le nombre d'enfants en surpoids a chuté jusqu'à 40%. Depuis sept ans, la commune de Saint-André multiplie les animations santé dès le plus jeune âge. On apprend par exemple aux enfants à manger plus de fruits et de légumes. Pourtant, cette ville de 11 000 habitants n'a pas toujours été bonne élève. Une étude menée auprès des familles révélait même des résultats inquiétants.

Une bonne hygiène de vie

Des actions de prévention ont dès lors été mises en place. A la cantine tout d'abord où le menu a été repensé : salade de fruits frais, soupe et pain de fabrication maison. Le chef concocte des plats qui changent de l'ordinaire comme ce jour, un parmentier de saumon. Et les enfants semblent apprécier. "On goûte des choses nouvelles qu'on ne connait pas", s'enthousiasme un enfant au micro de France 2. Manger, bouger dans la cour de récréation par le biais de jeux divers et bien dormir, voici les trois piliers d'une bonne hygiène de vie. Une prévention qui porte ses fruits puisqu'avant, un enfant sur cinq était en surpoids en primaire, aujourd'hui c'est un sur dix.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des enfants vont à l'école à Paris, le 16 novembre 2015, trois jours après les attentats dans la capitale.
Des enfants vont à l'école à Paris, le 16 novembre 2015, trois jours après les attentats dans la capitale. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)